Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Des petits riens’ Category

 

… peut en dire long sur le film (et prouver la valeur du travail de composition, de cadrage, de lumières etc). J’adore capturer aussi un sous-titre avec.

Inglorious Basterds, de Quentin Tarentino

 

Publicités

Read Full Post »

Il paraît qu’il est rude.

Mes amis en témoignent.

J’imagine les lieux que j’ai connus en été, particulièrement les pentes, les trottoirs inégaux et autres reliefs surprenants de mon quartier préféré à Seoul, Hongdae…

Je rêve de les parcourir en hiver, saisis par la neige.

Les talons aiguilles, si chers aux Coréennes en période estivale, doivent être bien rangés au chaud dans les placards.

Read Full Post »

Septembre 2009, île sud-coréenne de Jeju.

Le soir tombait. Moi qui longeais vaillamment la côte à pied, j’ai dû me résoudre à prendre un taxi (les taxis ne sont pas chers en Corée du Sud, mais mon habitude de Française me pousse souvent à en faire mon dernier recours).

Le taxi m’a déposée au milieu de grands hôtels affreux et surtout hors de prix. Avais-je l’air fortunée, dans mon short en jean effilé et mes vieilles sandales..? Ou bien voulait-il rassurer cette jeune voyageuse que j’étais en l’amenant dans un lieu rempli de ses semblables occidentaux..?

Agacée, je me suis vite éloignée de ce bouquet d’hôtels chics pour gagner un petit village de pêcheurs.

Ces quelques 아저씨 (« ahjussi », c’est à dire monsieurs d’âge moyen), par leur jovialité pétillant en pleine rue, m’ont clouée sur place. Le vent m’a alors paru moins frais.


Toutes les sirènes du monde peuvent aller se rhabiller ! Les monsieurs (et quelques madames) de Jeju font leur petit effet.
Surtout un soir de septembre, sous les yeux d’une étrangère solitaire.

감사합니다. Je les en remercie.

 

Read Full Post »

Ville portuaire de 부산 (Pusan ou Busan), septembre 2009.

Dans la rue, on croise parfois des choses insolites…

Cette légèreté, cette nonchalance bienheureuse… il y a comme un air de famille avec le personnage de « Navet » dans le film « Le château ambulant » de Hayao Miyazaki… ^^’

Read Full Post »

Septembre 2009.
Ce n’est pas parce qu’il n’y a qu’une demi-heure de trajet entre Busan (ville portuaire au Sud de la Corée du Sud) et Jejudo (île encore plus au Sud de la Corée du Sud) qu’il faut se tourner les pouces…
Au cas où, les hôtesses ont tout prévu !
En coréen, « pierre, feuille, ciseaux » se dit : « 가위바위보 » (approximativement « kawibawibo »)

Tiraillée entre l’envie de filmer la scène et de jouer, je n’ai pu qu’enregistrer 8 misérables secondes dont j’ai grandement, profondément, terriblement honte… et je n’ai bien sûr rien gagné parmi les prix distribués par ces charmantes hôtesses.

Read Full Post »